Véronique Gautier Sophrologue
Votre Cabinet de Sophrologie à Rennes

Véronique Gautier Sophrologue à Rennes

Véronique Gautier Sophrologue
Votre Cabinet de Sophrologie à Rennes

L'anxiété des fêtes de fin d'année


Les fêtes de fin d’année sont, pour beaucoup d’entre nous, synonymes de joie, de retrouvailles, de repas préparés et partagés avec amour, de longues discussions bienveillantes… Cependant, tout n’est pas pailleté au pays de Noël : selon une étude (*), 1 personne sur 3 déclare être stressée pendant cette période. Ainsi, les fêtes de fin d’année peuvent aussi être synonymes de charge mentale apportant stress et angoisses avant même le début des festivités. De plus, l’anxiété sociale exacerbée pendant cette période peut venir gâcher les réunions familiales.

Il est essentiel de prioriser ses propres besoins et de s’autoriser à passer cette période dans la joie et le plaisir car chacun, peu importe son histoire, mérite de vivre ces temps de fête avec sérénité.

L’anxiété avant les fêtes de fin d’année

L’anxiété du mois de décembre et le syndrome de « faire »

Quelques soient nos bonnes résolutions en la matière, les fêtes de fin d’année sont synonymes de longs préparatifs : le sapin, la décoration, l’achat des cadeaux, toujours dans le souci de plaire à tous.

La charge mentale est conséquente : Noël est souvent synonyme de « FAIRE » avec de longues To-Do-List. La surcharge nous guette avec les courses dans des boutiques bondées, l’organisation des vacances et des visites en famille, la recherches d’idées de menus et différents défis culinaires à anticiper.

De plus, l’injonction au bonheur est omniprésente durant cette période. Il arrive à chacun de nous de vivre, même en décembre, des jours compliqués, de recevoir de mauvaises voire très mauvaises nouvelles. Devoir vivre ces moments difficiles dans une bonne humeur imposée crée un sentiment de solitude qui peut devenir insurmontable sans un entourage bienveillant.

Le mois de décembre, avec ses journées sombres et courtes, est un mois qui impose un rythme qui peut s’avérer compliqué. Comme chaque mois, il s’agit de jongler entre vie privée et vie professionnelle mais avec certaines particularités en plus. Le domaine privé est chargé pour cause de nombreux préparatifs de fêtes. Le domaine professionnel est tout aussi chargé pour diverses raisons : pic d’activité, clôture de l’année, surcharge de travail pour cause de vacances à venir… Pour surmonter cette période chargée, il est urgent de changer de perspective !

Vaincre l’anxiété en cultivant sa pleine présence

Et si cette période de préparatifs et de festivités était plutôt l’occasion d’ « ÊTRE » ? Le véritable cadeau de cette période est justement de savoir s’arrêter, de prendre son temps, de savourer. Être présent à soi d’abord puis offrir sa présence à nos proches et à « ceux qui comptent ». Et c’est finalement très simple : un chocolat chaud dans un café cosy avec une amie, une balade au marché de Noël en famille entourés des senteurs de gaufres et de vin chaud en profitant simplement du moment. 

Les vacances de Noël ne sont pas réputées comme les plus reposantes. Dès que cela est possible, il est primordial de faire une pause, de savourer la vie avant de repartir dans le tourbillon. Voici quelques conseils :

  • Vivez le plus possible dans le moment présent en privilégiant l’instant par rapport à la perfection attendue.
  • Revenez à vous et écouter vos besoins sans chercher à plaire à tous : votre confort passe avant tout.
  • Mettez au programme des activités de plein air pour recharger vos batteries au contact de la nature.
  • Méditez tous les jours pour cultiver votre présence à vous-même. Vous pourrez alors être plus présent aux autres.

L’anxiété exacerbée pendant les fêtes de fin d’année

Le trouble anxieux social et Noël

Les fêtes de fin d’année et plus particulièrement Noël sont, pour certains, le creuset d’angoisses et d’appréhensions liées aux retrouvailles familiales. Lors de réunions de famille chacun se retrouve ainsi assigné au rôle qu’il avait étant enfant. Or la plupart des adultes d’aujourd’hui, non seulement, ne se reconnaissent pas dans la place qui était la leur étant enfant mais leur parcours pour devenir les adultes qu’ils sont désormais est relativisé ou même sujet aux jugements de valeur. Cette dissonance est source de souffrance du fait du décalage entre l’image déformée qui est renvoyée et la réalité vécue au quotidien.

Sans aller jusque-là, il nous est tous arrivés de faire face à des questions inappropriées ou des avis et conseils non sollicités sur nos choix de vie privée ou professionnelle… Plusieurs choix s’offrent à nous face à ces comportements :

  • Activer le mode survie, bien connu : le combat, la fuite  ou la paralysie. Malheureusement, la situation se répètera encore dans le futur car aucune limite claire n’aura été posée.
  • En parler sereinement : la maturité est d’accepter de faire face aux émotions que l’on crée, d’accepter que chacune de ses actions ou paroles crée des émotions chez les personnes autour. Le fait de s’en moquer ou de les ignorer ne démontre pas la capacité de responsabilité que nous avons tous dans chacun de nos actes.
  • Pratiquer le lâcher-prise est assez efficace dans ces situations en allant, par exemple, connecter avec d’autres énergies de joie et de bienveillance certainement présentes à ces réunions familiales.

Profiter des fêtes de fin d’année en toute sérénité

A l’approche des fêtes et en prévision de réunions familiales, la personne anxieuse va créer un espace de manque en elle par la combinaison de son discours mental, de croyances ancrées depuis l’enfance, de besoins et valeurs non respectés. Or un espace vide est toujours rempli, et dans ce cas, par les énergies en présences lors du repas familial, non choisies par la personne et le plus souvent peu agréables. Mais il est possible de choisir de remplir cet espace à l’avance, par des énergies choisies et ultra positives grâce à la méditation en se plaçant dans une attitude de bienveillance, d’amour et de non-jugement. Revenir à soi est essentiel. Et même s’il est difficile parfois de s’aimer soi-même, il est nécessaire d’avoir un regard bienveillant envers soi-même, s’apporter toute l’attention et la douceur nécessaire à son propre bien-être. Ce n’est pas de l’égoïsme, c’est apprendre à se préserver.

En cas de situation de stress intense, je vous propose un exercice de respiration très simple : la cohérence cardiaque. Vous trouverez, ce kit d’urgence, sur ma chaîne Youtube :  une vidéo de 5 minutes permettant de faire redescendre immédiatement votre niveau d’anxiété et de vous remettre dans une zone de sécurité intérieure. En effet, grâce à cet exercice, le système nerveux se régule automatiquement  et le calme revient.

 

Il est essentiel dans ce processus de ne pas culpabiliser des ressentis qui émergent et d’aborder les fêtes de fin d’année chacun selon ses propres besoins, sans nourrir les injonctions habituelles. C’est un moment que chacun devrait pouvoir vivre à sa manière en se préservant, au risque de décevoir certains proches.

Je vous souhaite de passer de très belles fêtes de fin d’année !

(*) Noël, un moment de joie mais aussi de stress pour les Français (études) http://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/noel-moment-joie-stress-francais-etudes-1138853.html  


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

L'anxiété des fêtes de fin d'année

10 Déc 2023

Les fêtes de fin d’année sont, pour beaucoup d’entre nous, synonymes de joie, de retrouvailles, de repas préparés et partagés avec amour, de longues discussi...

Stress et Anxiété : la Sophrologie peut vous aider

26 Nov 2023

L’être humain n’est pas fait pour vivre en permanence sous pression, en surcharge émotionnelle, avec la sensation du temps qui file trop vite. L’être humain ...

Test : quel est votre niveau actuel de stress et d'anxiété ?

26 Nov 2023

Si vous y prêtez attention, les signes de stress et d’anxiété, s’ils sont présents, sont reconnaissables dans les différentes sphères de votre vie mais aussi...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site est parrainé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.